Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


La cité libre

Nouvelle excellente initiative des Editions les belles lettres : la publication de l’ouvrage de Walter Lippmann (1889-1974), sociologue, homme politique (conseiller du président Wilson en 1918, créateur de l’expression « guerre froide » en 1947…) et journaliste influent. La Cité libre est d’abord une critique argumentée de l’Etat providence accusé d’alimenter le « despotisme collectiviste ».

D’après lui, « le collectivisme crée une nouvelle forme de propriété, celle du bureaucrate. La lutte pour la richesse devient une lutte pour le pouvoir ». En 1938 est organisé à Paris un colloque pour la mise en place d’une organisation internationale de lutte contre le planisme. Il restera dans l’Histoire sous le nom de « colloque Lippmann » et donnera naissance à l’expression de « néo-libéralisme ». Néanmoins le colloque Lippmann sera sans lendemain, car la deuxième guerre mondiale se préparait et devait éclater quelques mois plus tard. Il faudra attendre 1947 et la réunion constitutive de la Société du Mont Pèlerin, à Vevey en Suisse, pour que se constitue définitivement une internationale libérale. Friedrich Hayek, Ludwig von Mises, Jacques Rueff, Louis Rougier, qui avaient participé au colloque de 1938, accueillaient les « jeunes américains » dont Milton Friedman.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Héritiers milliardaires :
51.2 % en France contre 28.9 % aux Etats-Unis

La Suisse préfère la compétition à l’uniformisation


Milton Friedman n’a rien à voir avec le revenu universel

300 000 créations d’emplois aux Etats-Unis contre 15 800 nouveaux chômeurs en France



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications