Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

La Hongrie, parmi les locomotives européennes

En Europe, deux pays affichent actuellement des statistiques économiques assez impressionnantes : le Royaume-Uni et la Hongrie. On parle peu de ce dernier pays où des réformes - drastiques (baisse du poids de l’Etat, gel des salaires des fonctionnaires, privatisations..) ont été menées ces dernières années. Avec des conséquences visibles : le taux de chômage est passé de 11 % à 7.8 % et la croissance du PIB a atteint presque 4 %, au premier trimestre 2014.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Pourquoi l’Etat français ne garde pas les bulletins de paye de ses fonctionnaires ?

Après le Brexit, quel avenir pour l'Europe ?
Quand la mauvaise monnaie chasse la bonne


Fonction publique : la tromperie des cotisations retraites

Retraites des fonctionnaires : 90 % payées par le contribuable



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

n'importe quoi

le 26 juin 2014, 08:48 par pantocrator

en Hongrie , les prseudo-communistes avaient littéralement vendu leur pays aux sociétés occidentales .
Victor Orban remet de l'ordre : il vire eles vautours de l'ouest ( axa , edf , suez ) refusant justement la nprivatisation à outrance ; d'autre part , il commerce volontiers avec la russie ( centale atomique , metro , rail ) cela déplaît à bruxelles ...oin parle de pseudo dictature ..
Sacré nicolas Lecaussin , il a dû manger un goulach avarié !

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications