Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

La Grande-Bretagne a-t-elle besoin de l’Europe ?

C’est la question que se pose le Wall Street Journal dans une enquête chiffrée. L’Union européenne représente environ 50 % du commerce des biens et services britannique et aussi 50 % des investissements directs. Au total, la Grande-Bretagne contribue à hauteur de 16 mds de livres au budget européen (7 Mds net) mais a-t-elle pour son argent, comme se demandait Mme Thatcher ? Difficile d’évaluer, Londres reste une destination privilégiée pour les investisseurs financiers mais aussi pour les chefs d’entreprise et travailleurs…français. De plus, le chômage, malgré la crise, est resté largement en dessous de celui de la zone euro (7% contre 11%). Lire l’enquête .

Partager cet article :

Autres lectures ...

Mais où est passée la catastrophe économique de l'après-Brexit ?

Europe libérale ou bureaucratique ? L’ambiguïté persiste
Du « SMIC routier » à la politique de la BCE


Après le Brexit, quel avenir pour l'Europe ?
Quand la mauvaise monnaie chasse la bonne

Le BREXIT, le populisme, le libéralisme et l’immigration



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications