Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

La Cour des Comptes fait les choses à moitié

Le rapport de la Cour des Comptes sur les finances publiques (2013) donne l’impression du « déjà vu (lu) ». Comme les rapports des années précédentes, il dénonce le nombre trop élevé de fonctionnaires et le poids des dépenses publiques. Les sages proposent environ 28 Milliards d’euros de dépenses en moins et environ 10 000 postes de fonctionnaires supprimés (équivalent à un non-remplacement à la retraite sur six)…

On est très loin de ce que font les autres pays. La Grande-Bretagne par exemple supprime 700 000 postes de fonctionnaires entre 2011 et 2017 (100 000 suppressions par an). Notre gouvernement supprime environ… 1 500 postes en 2014. Le rapport « conseille » aussi des coupes dans les prestations sociales, les avantages retraite, la suppression de certaines niches fiscales et sociales, la « maîtrise » des dépenses d’assurance-chômage, le rapprochement de la Douane et des Impôts, etc… La plupart de ces propositions sont les bienvenues mais elles peuvent passer pour du « bricolage » au regard la situation de nos dépenses publiques.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Décentralisation : allez plus loin, Monsieur Fillon !

La dette publique française en hausse rapide
Une bombe à retardement


Rentrée scolaire : devenir « éco-citoyen » avant de lire-écrire-compter

Renforcer les privilèges des fonctionnaires ne réduira pas le chômage !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications