Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

La Californie contre la hausse des impôts

Aucun média français n’a fait la moindre allusion : une fois de plus, la Californie a voté contre la hausse des impôts. Une leçon à retenir pour tous les politiques.

On se souvient tous de la célèbre Proposition 13, de son nom complet l’Initiative populaire de limitation de la taxation sur la propriété qui limite les impôts fonciers que l’Etat peut prélever. Elle fut lancée à l’initiative d’Howard Jarvis et de l’association de contribuables Howard Jarvis Taxpayers Association et fut votée lors d’un référendum d’initiative populaire en Californie en 1978.

73 % des Californiens ont voté pour une réduction du déficit public

Comme en 1978, la population de cet Etat américain s’est majoritairement prononcée il y a quelques jours contre l’augmentation des dépenses publiques et, implicitement, contre la hausse des impôts. Malgré la mobilisation des politiques et des syndicats, en dépit des menaces sur le manque de crédits et la fermeture des écoles et des différents services publics, la mise en liberté des criminels et le chômage pour des milliers de fonctionnaires locaux, les Californiens ont décidé qu’en temps de crise, c’est aussi à l’Etat de se serrer la ceinture. Cinq mesures fiscales concernant de nouvelles dépenses ont été rejetées par plus de 66 % de la population. Plus de 73 % des Californiens ont voté pour une restriction drastique des dépenses publiques afin de limiter le déficit de l’Etat.

Il faut dire que le budget de cet Etat dirigé par l’ancien comédien Arnold Schwarzenegger a explosé ces dernières années devenant l’un des plus dispendieux des Etats-Unis. Si dans les années 1980, les dépenses publiques de la Californie si situaient parmi les 10 les moins élevées des 50 Etats américains, aujourd’hui elles sont parmi les 7 les plus élevées. Face à l’accélération des dépenses, les taux d’imposition ont augmenté : 10, 55 % de taux sur le revenu et 9 % de taux de TVA font fuir les entrepreneurs qui préfèrent s’installer dans les Etats voisins comme par exemple le Nevada. On estime à 11 Mds de dollars le manque à gagner rien que pour l’année 2008.

De même, les politiciens et les fonctionnaires de cet Etat bénéficient d’avantages indécents payés par les contribuables. Les retraites des fonctionnaires locaux qui peuvent partir à la retraite à 50 ans après 30 années de service et une pension équivalent à 90 % du dernier salaire ne sont pas provisionnées et il manque environ 200 Mds de dollars.

Un avertissement à l’adresse d’Obama

Ce qui s’est passé le mardi 19 mai dernier en Californie est extrêmement symbolique. En se rappelant du vote de 1978, les Républicains ont repris espoir. Car la proposition 13 fut inscrite dans la Constitution de l’Etat de Californie et le vote a marqué le début de l’ascension de Reagan à la Maison Blanche et l’un des premiers signes de la révolution conservatrice qui allait avoir lieu aux Etats-Unis dans les années 1980.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Les délires du loyer fictif ou implicite
Quand l'eau courbe un bâton, ma raison le redresse (La Fontaine)

ISF : le Conseil constitutionnel autorise les monstruosités juridiques


EPR d'Hinkley Point :
le nouveau casino du contribuable ?

Les syndicats et les milliardaires soutiennent Hillary Clinton



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications