Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


L’industrie et l’épargne, c’est Moi !

Début mars, Nicolas Sarkozy a décidé de sauver l’industrie française en injectant des dizaines de milliards d’euros. Comme ses prédécesseurs, il croit à l’interventionnisme étatique pour dynamiser un secteur qui souffre justement du poids de l’Etat. Pour ce faire, en bon keynésien, il veut « réorienter l’épargne des Français vers l’industrie », autrement dit, confisquer l’épargne.

Or, cette réorientation a déjà été faite par le passé : en 1998 grâce aux contrats DSK et en 2005 avec les contrats NSK, du nom de… Nicolas Sarkozy. Avec les résultats que l’on sait…

Partager cet article :

Autres lectures ...

Primaires : une convergence libérale en demi-teinte

Réformer les prisons en faisant appel au privé


François Fillon a passé son examen libéral

France, sortir de l’étatisme pour sortir de l’impasse : la solution libérale.
« Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas. »



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)


 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications