Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


L’autre bataille budgétaire

La Commission souhaite augmenter le budget de l’Europe de 5 % pour la période 2014-2020. Ainsi, il passerait de 976 Mds d’euros à 1030 Mds d’euros. C’est plus que l’inflation. Ce qui est paradoxal c’est que cette demande d’augmentation vient de la part de ceux qui ont aussi demandé des politiques d’austérité à certains pays membres de l’Union européenne. Ils justifient la hausse du budget par des investissements dans les infrastructures et par plus d’argent distribué à travers les fonds structurels. Des mesures keynésiennes… Heureusement, David Cameron, le Premier ministre britannique, s’oppose à cette hausse et demande – c’est la moindre des choses – que le budget n’augmente pas plus vite que l’inflation. François Hollande est, lui aussi, pour une hausse moins forte à condition qu’on ne touche pas à la PAC… Finalement, la Suède, les Pays-Bas et probablement l’Allemagne se rallieront à la position britannique. Ce sera une bonne nouvelle pour les contribuables européens. Pour en savoir plus, cliquez ici .

Partager cet article :

Autres lectures ...

Patrimoine d'Emmanuel Macron : L'IREF demande l'ouverture d'une enquête
Lettre adressée au Procureur de la République

Emmanuel Macron : autonomie et initiative… très limitées


Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d'Etat

Tensions sur la dette française : ce qu’on ne voit pas



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire