Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

L’UMP devrait copier Cameron

Dans une interview accordée au quotidien, Les Echos du 14 février, le député Hervé Mariton propose 130 Milliards d’euros de baisse des dépenses publiques sur une législature. Néanmoins, le délégué général au projet de l’UMP se défend d’être ultralibéral. « Il ne s’agit pas, dit-il, de copier Cameron et la Big Society. Nous ne sommes pas des zélotes ultralibéraux ». Réaction bizarre, surtout au moment où les indicateurs économiques du Royaume Uni montrent une santé insolente : plus de 3 % de croissance économique pour 2014 et un taux de chômage qui descend en dessous du taux de 7 %.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Républicains, OSEZ !
Un livre courageux et utile d’Alain Mathieu

Primaires de droite : les candidats reprennent les propositions de l'IREF


Europe libérale ou bureaucratique ? L’ambiguïté persiste
Du « SMIC routier » à la politique de la BCE

L’IREF inspire les propositions de réforme du groupe parlementaire Génération Entreprise



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

VIVE LE LIBÉRALISME

le 23 février 2014, 11:26 par BAYLE

Il ne faut pas avoir peur des mots, il faut savoir appeler un chat, un chat ! Oui, la méthode libérale (et non pas ultra-libérale qui est une invention de la gauche !) est la seule permettant de redonner vie à l'économie tout en redent certaines libertés au peuple.
M. COPE devrait, en effet, s'en inspirer !

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications