Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Euroland : croissance à un point

1% de taux de croissance prévu en 2010 pour l’Euroland, contre 3% pour les Etats-Unis. C’est le chiffre qui prouve que l’euro n’a pas été un vrai bouclier contre la crise.

A l’automne 2008, de nombreuses voix (de politiques et de « spécialistes ») s’étaient élevées pour nous assurer que la monnaie unique, l’euro, et notre espace économique commun, allaient nous protéger du désastre. Les chiffres montrent clairement que cela n’a pas été le cas. En 2009, le PIB de la zone euro a reculé de 4% (de 2.2% en France) et de 3% aux Etats-Unis. Les prévisions de croissance en 2010 sont de 1% pour la zone euro et de plus de 3% pour les Etats-Unis. Toujours à titre de comparaison, la croissance du PIB au quatrième trimestre 2009 a été de 5.7% aux Etats-Unis et de 0.6% en France.

Taux de croissance

2009 2010

Zone euro - 4 % 1 %

Etats-Unis -3 % 3 %

France -2.2 % 1 %

Partager cet article :

Autres lectures ...

Google vs Commission européenne :
pour une politique de la concurrence plus humble et moins interventionniste.

TAFTA : François Hollande prépare la montée des nationalistes


Mais où est passée la catastrophe économique de l'après-Brexit ?

Brexit : pourquoi le Royaume-Uni doit rester dans l’UE



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications