Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


EDF : la taxe à 1 milliard pour « gagner la paix sociale »

Un accord salarial vient d’être signé chez EDF. Il prévoit une augmentation totale des salaires de l’ordre de 4,4% pour une masse salariale qui représente 7 milliards d’euros.

Cette mesure intervient alors que l’entreprise se trouve dans une situation financière très difficile : une dette d’environ 42,5 milliards d’euros et des retraites non provisionnées dont le total est estimé entre 60 et 90 Mds d’euros. Plus grave encore. Une augmentation salariale de 4,3% a déjà été accordée à tous les salariés du groupe en janvier 2008. Elle a d’ailleurs été accompagnée d’une prime exceptionnelle de 660 euros. Les retraites aussi ont été augmentées de 4,5%. Tout cela a été possible grâce à une nouvelle taxe : « la contribution tarifaire d’acheminement du gaz et de l’électricité » qui rapporte à l’entreprise environ 1 Md d’euros par an.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Taxe YouTube : ou comment asphyxier les plateformes de vidéos en ligne

L’injustice fiscale
Ou l’abus de bien commun


Elections américaines
Les candidats républicains font la course pour baisser les impôts

François Fillon : Faire
(Albin Michel, 2015)



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

Marre de toutes ces taxes !

le 20 février 2010, 08:49

Nous sommes oblig

# EdF et paix sociale

22 février 2010, 06:33

On peut quitter la France pour se r

- Répondre -

EDF

le 7 mars 2010, 20:37

Nous sommes tous

# tous

23 mai 2010, 17:30

C’est ce que gagnerait un agent EDF b

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications