Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

EDF : la concurrence est bonne seulement pour les autres

Notre entreprise profite très bien de l’ouverture à la concurrence mais seulement à l’étranger. Présente un peu partout en Europe ou en Amérique du Sud, EDF refuse ou bloque le marché français. Un dernier conflit avec des entreprises étrangères concerne les concessions des centrales hydroélectriques. Malgré une directive européenne de 2008, le monopole d’EDF sur les barrages est encore quasi-total.

Après avoir obtenu à ce que le gouvernement fixe le prix de l’électricité en violant la loi Nome, EDF défie Bruxelles en se comportant de plus en plus comme une entreprise d’Etat.

Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications