Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Cinq milliards d’euros à économiser : Bercy se trompe de chiffre

Il en faut en réalité 6 fois plus. Dans son rapport l’IGF a sous-estimé l’effort à exiger chaque année de l’Etat. Pour sa part, l’IREF a estimé à 30 milliards l’objectif à viser. Pour l’atteindre, diminuer le sureffectif des fonctionnaires d’Etat : environ 800.000.

L’IGF (Inspection Générale des Finances) vient de publier un rapport intitulé « Maîtriser les dépenses de l’Etat » dans lequel elle chiffre à 5 Milliards d’euros les économies à réaliser par l’Etat pour redresser les comptes. On ne peut que saluer ses conclusions : même les inspecteurs des finances ont compris que l’Etat vit largement au-dessus de ses moyens (plus précisément : des moyens des Français). Ils préconisent même des suppressions de postes, le gel des pensions des fonctionnaires et d’autres baisses des dépenses de fonctionnement. Il s’agit de propositions de bon sens.

Mais sont-elles suffisantes pour équilibrer les comptes de l’Etat ?

Dans un Rapport (mai 2011) réalisée en collaboration avec l’Institut Thomas More et intitulée « Quatre propositions pour une vraie réforme fiscale », l’IREF a constaté que l’Allemagne dépense 163 Milliards d’euros de moins par an et qu’il faudrait instaurer en France un contrat quinquennal pour baisser les dépenses de 150 Mds sur 5 ans. Cela représente 30 Milliards d’euros par an, 6 fois plus que ce que demande Bercy.

Comment baisser les dépenses ? Il n’y a qu’à prendre l’exemple des fonctionnaires. Fonctions publiques d’État et territoriale confondues, les fonctionnaires français représentent 6,65% de la population totale, contre 5,36% en Allemagne. Il y a donc 19,4% de fonctionnaires en plus en France qu’outre-Rhin, ce qui correspond à un sureffectif de près de 820 000 individus supplémentaires. Les dernières statistiques concernant le nombre d’emplois publics montrent qu’en France il existe 90 fonctionnaires pour 1 000 habitants. Malgré les « baisses » de ces dernières années, le nombre de fonctionnaires est resté parmi les plus élevés au sein des membres de l’OCDE. Intéressant toutefois de voir qu’en France il y a pratiquement deux fois plus de fonctionnaires pour 1 000 habitants qu’en Allemagne où il y a 50 fonctionnaires pour 1 000 habitants.

La rémunération moyenne annuelle des fonctionnaires (hors santé) est de 47 239 euros en France, contre 36 098 euros en Allemagne – soit 11 141 euros de différence. Multiplié par le sureffectif qu’on vient d’identifier, cela représente un surcoût de à 38,7 milliards d’euros. Qui a dit qu’on ne pouvait pas faire des économies ?

Partager cet article :

Autres lectures ...

La dette publique française en hausse rapide
Une bombe à retardement

Rentrée scolaire : devenir « éco-citoyen » avant de lire-écrire-compter


Déficit public : les doux rêves de Bercy

Renforcer les privilèges des fonctionnaires ne réduira pas le chômage !



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (8)

Changez un peu de boucs émissaires !

le 8 juin 2012, 20:27

Bonjour,

Je ne sais pas trop d’où sortent vos chiffres, mais votre "rémunération moyenne annuelle des fonctionnaires" est plus que fantaisiste ! Ça représente près de 4000 euros par mois !

Je suis fonctionnaire, et ce niveau de salaire est plutôt rare !

Il y a d’autres cibles que les fonctionnaires, dont la suppression de postes entraine de coûteuses externalisations de services.

Vous voulez faire croire que ce qui se passe en Allemagne est la panacée !

Parlez un peu du smic à l’Allemande, contez-nous un peu comment ils conçoivent la protection sociale.

L’État a bien d’autres sources de dépenses, comme les rétrocommissions, ou les divers gâchis.

Je pense qu’un peu d’exemplarité dans le train de vie de ceux qui nous gouverne serait la bienvenue, qu’on arrête de produire des hommes politiques de carrière (de vocation, ce serait mieux), qu’on réduise un peu leurs privilèges écoeurants.

On pourrait aussi liquider un peu le patrimoine de l’état, tous ces vieux murs qui coûtent une fortune en entretien. Je suis sûr que des gestionnaires privés en feraient des merveilles (tant que ça rapporte, bien sûr !)

Vérifiez vos sources avant de sacrifier toujours les même boucs émissaires.

- Répondre -

Les chiffres et la FRANCE !

le 9 juin 2012, 09:41

Pour les "politiques" 1+1 = 6 ou 8 ! Logique puisqu’ils utilisent votre argent sans vous demander votre avis et sans vous rendre de comptes !!

Mais l’on s’étonne d’être en faillite ? !.

- Répondre -

Les fonctionnaires par Ch. Guyot

le 10 juin 2012, 11:08

Bonjour,

C’est une véritable erreur que de vous acharner à dénigrer les emplois

de la fonction publique. Ceux-ci sont

imposables, imposés plus que madame

Betancourt (diffusion faite par les

médias mais toujours à des heures très tardives ; pourquoi ??? tout le

monde à le droit de connaitre toute

la vérité). Vous nous faites bien

comprendre tout le mépris envers cette populations de travailleurs

puisque vous les traitez(d’individus)

donc assimilés à de la racaille.

Bravo, on est instruit mais cette

instruction n’est pas ce qui fait

notre intelligence.

Le salaire mensuel moyen en Allemagne s’élève à 2980,00 euros et se situe

au troisième rang dans l’union

européenne. En France, nous sommes en

neuvième position avec 2462,00 euros.

Si vous ne connaissez pas toutes les

composantes Allemande, moi, j’ai une partie de ma famille qui réside et travaille outre-Rhin. Les propos que

vous tenez n’existent pas chez eux et on nous montre que le bon côté de la

vie en Allemagne. Les salaires pour

certains sont précaires pour abaisser

le chômage. Une partie des nombreux travailleurs se voit proposer des

multiples contrats bien inférieurs à 20H et ceci sur de nombreuses années alors que nous connaissons les 35H

chez nous.

Se loger en Allemagne est par contre

plus facile qu’en France car il n’est

pas rare de constater des loyers de

l’ordre de 200/250,00 euros ; notre

pays propose t’il de tels loyers ? Le

prix des locations en France n’a pas

été encadré car les riches propriétaires préfèrent ne pas louer

que de louer 250,00 euros et on veut

nous parler de solidarité ; HONTE !!!

Pour en terminer car la liste des

exemples peut être très longue dans

les comparaisons avec nos voisins

Allemands, les plus riches que vous défendez en France sont toujours de

plus en plus riches et ne réinjectent

pas cet argent dans notre production

afin d’élever le niveau de vie de tous

Les petites gens qui sont dans la

merde resteront dans la merde à défaut

de changements intelligents.

Pour info : le salaire mensuel moyen

au Royaume- Uni est de 3118,00 euros.

J’aimerais bien pouvoir relire mes

écrits dans les commentaires diffusés.

Merci de votre compréhension.

Cordialement.

# Réponse aux internautes. Nous

10 juin 2012, 11:47 - Nicolas Lecaussin

Réponse aux internautes. Nous publions ces commentaires même si nous ne sommes pas d’accord avec leur contenu. Les chiffres que nous donnons sont officiels et sont des moyennes. Qu’il existe des cas particuliers, nous ne contestons pas mais nous ne pouvons pas les prendre comme exemple pour tout le monde. C’est comme si l’on ne donnait que les salaires des inspecteurs des finances ou des conservateurs des hypothèques à 21 000 euros par mois !

Nicolas Lecaussin

# Fonctionnaires imposables

11 juin 2012, 10:51

Non, ce n’est qu’un transfert puisqu’ils sont payés par l’impôt.

- Répondre -

Réduire le nombre de fonctionnaires et leur coût

le 10 juin 2012, 19:17

En lisant le texte et les réactions je constate que nous avons toujours la même rengaine, chacun regarde son petit domaine et on oublie que ce qui paie les fonctionnaires ce sont les impôts, et surtout les impôts des masses productives... Chacun défend son beafteck mais personne ne voit qu’en se défendant ainsi c’est toute la machine qui est grippée.

Un français de l’étranger qui est heureux d’avoir quitté cette galère.

- Répondre -

surefectifs

le 11 juin 2012, 12:10

Je ne comprends pas. Vous dites que nous avons en France un sureffectif de 20% de fonctionnaires par rapport à l’Allemagne. Or, si nous avons en France 90 fonctionnaires pour 1000 habitants contre 50 en Allemagne, cela veut dire pour moi que nous avons 8O% de fonctionnaires de plus qu’eux, non ?

# Oui, si l’on compte tous ceux

11 juin 2012, 12:54 - Nicolas Lecaussin

Oui, si l’on compte tous ceux qui dépendent de l’argent public (et ils sont très nombreux en France). Ce sont des chiffres OCDE.

Bien cordialement,

- Répondre -

Cinq milliards...

le 13 juin 2012, 12:56

Ce n’est même pas 30 milliards qu’il faudra économiser par an c’est environ 100 si le fameux TSCG dont personne ne parle est Ratifié (même avec un volet croissance) par F.Hollande car il il faudra ramener en q.q. années le déficit à 0.5% du PIB et rembourser la dette ,à concurrence de 60% du PIB,par 5% de cette dette par an !!!

- Répondre -

Sans vouloir taper sur les fonctionnaires..

le 19 juin 2012, 07:57

sans vouloir taper sur les fonctionnaires car il faut une fonction publique c’est vital, il faut aussi que l’etat apprenne a gere ses personnels

On arrete pas de parler de sous effectif, medecin de prevention des collectivites territoriales et d’u CG d’un departement de l’est j’ai eu l’occasion de voir des fonctionnaires sans emplois chez eux depuis quelques années l’une d’e,ntre elle honteuse disait à ses voisins qu’elle etait en retraite !

J’ai vu des agents venant du prive me dire que depuis leur embauche ils se reposaent et d’autrtes titulaires dans le m^me service depuis leur debut d’entree en vie professionnelle qui se plaignaient de stress de cadences infernales !!

J’ai pu voir des communes avec des agents techniques (voirie espaces verts) au chomage "technique" car ces competences ayant ete reversees au CODECOM local celui ci avait aussi embauche des personnels pour ce poste cela ne genait personne

Pour qui frequente les hopiataux il est facile de voir des services ou les infirmieres sont surchargees en sous effectif fonctionnel et d’autres ou les infirmieres sont en permanence dans la salle a cafe a tuer le temps le travail etant fait par les eleves infirmieres et eleves aide soignantes, c’est la realite ! mais qui oserai agir au risque de greves ? personne

le nombre d’embauches que j’ai vu qui n’avaient eu un poste que pour des raisons electoralistes..

Oui il nous faut de la fonction publique mais il nous faut aussi des elus competents sachant gerer au mieux des inetrets du peupole des elus courageux capables de dire non et si dans une specialite donnee il faut embaucher embauchons mais pas partout à tout prix

Dernier pointdernier point je n’ai jamais vu autant de misere chez des salaries que chez les contractuels à temps partiel de la fonction publique territoriales payes avec un lance pierre des salaires derisoires pour des horaires totalement decales et taiullable et corveables à merci par le spetits elus locaux !! qui ignorent tout du code du travail (meme si celui ci ne s’applique pas à ces categories d etravailleurs !)

- Répondre -

Foonctionnaires

le 17 mai 2013, 16:03

Cet article est d’une évidence....!

Maintenant, comment l’étranger (Hollande !) voudrait-il prendre les mesures qui en découlent...?

Le but recherché ne serait-il pas de mettre la France en faillite et qu’elle disparaisse du paysage ?

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications