Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Cameron accorde plus de liberté aux retraités

Le Premier ministre britannique, David Cameron, vient de libéraliser les comptes-épargne des retraités qui, jusque là, ne pouvaient en bénéficier que sous certaines conditions. Il s’agit des comptes qui avaient été alimentés pendant leur vie active et qui ne pouvaient être utilisés que sous forme de compléments retraite. Dorénavant, les retraités peuvent en bénéficier à leur guise.

Partager cet article :

Autres lectures ...

L'OCDE prône une capitalisation éclairée

Logement : le plafonnement des loyers aura l’effet inverse des objectifs recherchés


Vive la précarité et l’ubérisation chez les jeunes !

Les dérives du financement de la protection sociale



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications