Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

Allemagne : 6 millions de « mini-jobs » sur 40 millions d’emplois

C’est l’une des critiques faites à l’encontre de l’Allemagne par ceux qui ne veulent pas reconnaître sa belle santé économique et son taux de chômage plus de deux fois moins élevé qu’en France (4.7 % contre 10.2 %).

Il y aurait, de l’autre côté du Rhin, trop de « mini-jobs » (petits boulots).

D’après les statistiques officielles (Die Minijob Zentrale), les « mini-jobs » représentent environ 15 % du total des 40 millions d’emplois mais plus de 50 % de ces « mini-jobs » sont occupés par des jeunes (sous 25 ans) ou par des retraités qui veulent compléter leur revenu.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Emplois (2007-2014) : + 6 % au Royaume-Uni et en Allemagne contre 0 % en France

Entretien avec Juan Rosell
« En Espagne, les réformes structurelles ont sauvé l’économie ! »


Plan d’urgence pour l’emploi
L’aveu d’échec de François Hollande en matière de chômage ?

Chômage : pourquoi les entreprises françaises ne créent pas d’emplois



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications