Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

+ 200 000 emplois créés

si le taux de l’IS (Impôt sur les sociétés) français baissait de 33 % à 25 % (la moyenne dans les pays membres de l’OCDE).

C’est l’une des conclusions de l’Etude que l’IREF va publier prochainement et dans laquelle notre Institut montre que la plupart des pays riches et démocratiques ont choisi de baisser l’IS dans un contexte de concurrence internationale de plus en plus forte.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Taxe YouTube : ou comment asphyxier les plateformes de vidéos en ligne

Rapport Oxfam : la grande parade statistique


Anti-Piketty
Vive le Capital au XXIe siècle !

Colloque sur les inégalités
L'IMPOSTURE PIKETTY : LES RICHES SONT-ILS LE PROBLEME OU LA SOLUTION ?



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications