Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

2 477 par mois pendant 40 ans à un taux de 5 % par an

… c’est ce qu’aurait dû épargner Monsieur Jean-Christophe Le Duigou, syndicaliste CGT, pour toucher sa retraite actuelle. Or, Monsieur Le Duigou n’a strictement rien cotisé. Et pour cause. Il a fini sa carrière dans la fonction publique en tant que conservateur des hypothèques. Ceux-ci perçoivent, en plus de leur rémunération de fonctionnaire, 0,1 % du montant de toutes les transactions immobilières qui ont lieu sur le territoire français – plus de 700 000 par an.

Ce qui fait que leurs rémunérations mensuelles oscillent entre 8 300 et 21 000 euros par mois en fin de carrière.

Si le traitement mensuel est de 21 000 € par mois => 252 000 euros par an, l’effet du code de la fonction publique (art 15) permet d’appliquer le coefficient de 75 % sur la base du traitement des 6 derniers mois d’activité soit une pension vieillesse de 189 000 € annuels.

Pour obtenir un revenu de 189 000 par an il faudrait capitaliser une épargne mensuelle de 2 477 € au taux de 5 % l’an pendant 40 ans.

Le numéro 2 de la CGT est aussi le grand spécialiste des retraites en France.

Partager cet article :

Autres lectures ...

Le modèle social français fabrique du chômage de masse et des travailleurs pauvres

Retraités de la SNCF
Les contribuables payent plus de la moitié de leurs pensions


Alstom et SNCF : les syndicats préfèrent les privilèges aux emplois

Pour la création d'un Compte Personnel Retraite (CPR)
et la mise en place des Fonds de pension



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (2)

il suffit !

le 6 février 2010, 17:51

cessez de prendre des retraites de milliers d’

- Répondre -

et proglio ??

le 22 mars 2010, 03:03

1.000.000 d’euro de retraite

# retraite grands patrons

3 octobre 2010, 08:22

les excès des uns n’excusent pas les excès des autres,tous sont condamnables de se servir au lieu de servir le pays

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications