Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


par ,

14 238 euros de retraite par an pour un salaire de 12 638 euros/an

C’est ce que toucherait une fois à la retraite un Smicard si ses cotisations retraite étaient versées dans un fond de pension. Après 40 ans de cotisation (à 2 808 euros par an actuellement) et dans l’hypothèse d’un taux à 3 % par an (le plus faible), le Smicard obtiendrait une rente annuelle de 14 238 euros pendant 20 ans de retraite alors qu’il gagne un salaire de 12 638 euros.

En réalité, la capitalisation avantage les moins fortunés à qui on donne la possibilité de récupérer leur épargne. Ce n’est pas un hasard si plus 20 de millions de Français ont souscrit à des assurances-vie, c’est parce qu’ils préfèrent épargner.

Jacques Garello et Georges Lane : Futur des retraites et retraites du futur

Tome 1 : Le futur de la répartition


Partager cet article :

Autres lectures ...

Retraites : Marisol Touraine nous raconte des histoires

Retraites : l’hôpital qui se moque de la charité …


Retraités de la SNCF
Les contribuables payent plus de la moitié de leurs pensions

Alstom et SNCF : les syndicats préfèrent les privilèges aux emplois



Un message, un commentaire ?

Afficher le formulaire

Messages (1)

RIDICULE !

le 6 février 2010, 17:48

je pense que votre site est un peu plus s

- Répondre -

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
F E R M E R

Newsletter hebdomadaire
Recevez gratuitement nos publications