Institut de Recherches Économiques et Fiscales

IREF Europe - Institut de Recherches Économiques et Fiscales

Pour la liberté économique
et la concurrence fiscale


Présidentielle 2017

Victoire par KO et seulement 16,55% des voix

Elections : leçons pour la droite française


Macron ou l’incertitude solitaire

Emmanuel Macron : un programme fiscal qui manque de cohérence et d’audace !


Non, décidément, Monsieur Macron n’aime pas les retraités !

Pour une nouvelle majorité au-delà des ruptures de l’élection présidentielle


Publications précédentes

Des fonctionnaires en moins :
Pour répondre à la question qui tue !

Lors du débat télévisé du 4 avril dernier réunissant les onze candidats à l’élection présidentielle, on est resté sidéré de l’opposition fondamentale et déclarée de plus d’un tiers des candidats non seulement à tout ce qui de près ou de loin pourrait ressembler à une économie de marché, mais et c’est plus (...)

Les libéraux-conservateurs ont perdu la bataille mais pas la guerre !

La défaite de François Fillon constitue, assurément, un échec cuisant pour les libéraux-conservateurs. Toutefois ces derniers doivent rester soudés et se mobiliser pour les élections législatives dès lors que celles-ci s’annoncent décisives pour l’avenir du pays (...)

Présidentielle : l’IREF se montrera vigilant et constructif

Une fois élu, quel genre de président sera Emmanuel Macron ? Celui de la loi sur les professions indépendantes ou le défenseur de l’Etat providence et du modèle social français ? Ce qui est sûr c’est que L’IREF continue son travail en faveur des libertés, de la concurrence et du libre (...)

Monsieur Macron, vous devriez savoir que les actifs sont tous productifs

Prétendre être ni de droite, ni de gauche aboutit à des aberrations. Le programme d’Emmanuel Macron en fournit un exemple significatif avec l’ISF.

Les Bouches du Rhône, symbole du malaise français

Dans le département qui accueille la belle ville de Marseille et sa Bonne Mère, Marine Le Pen a fait un score de plus de 27 % et Jean-Luc Mélenchon, de plus de 22 % ce 23 avril. En ajoutant les candidats de gauche « ultra », on arrive à plus de la moitié des votants qui ont donné leur vote à un parti (...)

Elections : les quatre France

Contrairement à ce que disent de nombreux analystes, la France n’est pas divisée en deux mais en quatre. Pour la première fois, quatre candidats recueillent, chacun, environ 20 % des voix. Nous avons affaire à un candidat qui se prétend centriste et dont le programme est complètement flou, une (...)

Emmanuel Macron : le nouveau hold-up fiscal de l’assurance chômage universelle

Emmanuel Macron entend instaurer une assurance chômage universelle qui devrait, de toute évidence, être financée par la forte hausse d’un impôt lui aussi universel : la CSG !

Présidentielle : retraités, réveillez-vous !

Savez-vous que le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) œuvre depuis plus de quinze ans sans jamais avoir admis parmi ses 40 membres un seul représentant "ès qualités" des 17 millions de retraités ? Savez-vous que parmi les 233 membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il (...)

Election présidentielle :
Comparaison des programmes fiscaux des candidats

Les programmes fiscaux des candidats à l’élection présidentielle se révèlent très divers et laissent apparaître des désaccords majeurs.
A quelques jours du premier tour, l’IREF analyse les principales propositions des candidats en matière de fiscalité. Malgré des programmes souvent lacunaires, peu ou (...)

Présidentielles :
Haro sur la directive « travailleurs détachés »

Le débat entre les candidats l’a démontré : la quasi-totalité réclame l’abolition de la directive « travailleurs détachés » ; les plus « libéraux » veulent la renégocier. Belle unanimité, qui masque une réalité plus complexe : les candidats oublient les avantages de la directive, se trompent de texte et ne (...)

L’Union Européenne est-elle vraiment ultralibérale ?

Cette campagne présidentielle, lorsqu’elle offre la possibilité de se concentrer encore sur le fond des programmes des candidats, ne manque pas, comme à chaque campagne pour la magistrature suprême, de forcer les prétendants à se positionner sur la question du rapport à entretenir entre la France et (...)

Bienvenue au paradis de Mélenchon !

Aussi complexe que puisse être la politique sud-américaine et plus particulièrement celle de Hugo Chavez, force est de constater l’échec patent de la voie suivie. Parce qu’encore une fois, l’IREF ne cesse de le dire, la richesse économique ne se décrète pas (...)

M. Mélenchon, êtes-vous prêt à payer 5 fois plus d’impôts que maintenant ?

En matière fiscale, Jean-Luc Mélenchon propose d’instaurer 14 tranches d’imposition dont la plus haute serait à 100%. Tout revenu supérieur à 400 000 € serait ponctionné.

Les inquiétudes de M. Macron seraient-elles fondées ?

Alors que sa cote baisse dans les sondages, Emmanuel Macron s’inquiète. Il attache beaucoup d’importance aux informations que nous avons données sur son patrimoine et aux questions que nous avons levées. A tel point qu’il aurait demandé à Jean-Jacques Bourdin de l’interroger spécialement sur le sujet (...)

Patrimoine et revenus d’Emmanuel Macron :
Des avocats et des professeurs de droit s’interrogent

Des professeurs de droit et des avocats s’interrogent de manière pertinente sur le patrimoine et les revenus d’Emmanuel Macron. Ces questions ne sont pas anodines et restent pourtant sans réponse à ce jour.

Présidentielle : le désastre du prélèvement à la source peut encore être évité !

François Fillon propose, opportunément, de revenir sur la réforme du prélèvement à la source, laquelle apparaît excessivement coûteuse et complexe, largement attentatoire à la vie privée et, au demeurant, susceptible de faciliter de futures hausses (...)

Le protectionnisme ne peut être ni intelligent ni solidaire

La campagne présidentielle est décidemment bien affligeante. Comme l’écrivait Nicolas Lecaussin après le grand débat, l’impression est d’être en 1917 et pas en 2017. Un parfum de collectivisme flotte de manière assez nauséabonde, sans que cela émeuve grand monde. Et, au-delà d’une « politique du père Noël (...)

Quatre choses essentielles que devraient savoir les candidats (sérieux) à l’élection présidentielle

1. Les pays qui s’en sortent aujourd’hui sont aussi les pays qui ont fait des réformes
Quels sont les points communs entre l’Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède, les Etats-Unis et le Canada ? Premier point, ces pays connaissent aujourd’hui une croissance économique importante et (...)

Les contribuables face au silence du Parquet financier

L’association Citoyens de Franche-Comté écrit à nouveau au Parquet financier qui jusqu’alors n’a pas daigné répondre au sujet de la déclaration de patrimoine et d’intérêts signée le 24/10/14 par M. Emmanuel Macron. (voir fichier PDF en fin (...)

Immobilier : la nouvelle menace Macron !

Emmanuel Macron a récemment déclaré qu’il souhaitait taxer la rente immobilière improductive des Français et exonérer la majorité d’entre eux de taxe d’habitation. Ce faisant, l’ancien ministre de l’Economie s’inscrit clairement dans la continuité de François Hollande, dont les choix désastreux ont déjà (...)

Patrimoine d’Emmanuel Macron : L’IREF demande l’ouverture d’une enquête
Lettre adressée au Procureur de la République

Dans une Lettre adressée au Procureur de la République, l’IREF demande l’ouverture d’une enquête concernant la déclaration de patrimoine de Monsieur Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron : autonomie et initiative… très limitées

Emmanuel Macron entend être un président qui préside, et surtout pas, affirme-t-il dans son programme, qui intervient « sur tout et partout ». Au contraire, il veillera « à ce que l’énergie citoyenne, l’expérimentation, l’innovation, les initiatives émanant du terrain participent à la modernisation de (...)

Patrimoine d’Emmanuel Macron :
l’IREF saisit la Haute Autorité

Suite à notre article sur les déclarations de patrimoine de M. Emmanuel Macron, nous avons reçu de très nombreux témoignages et observations.

Macron, Hamon, Mélenchon : individualiser l’impôt pour mieux surtaxer !

Trois des candidats à l’élection présidentielle proposent de supprimer ou de rendre optionnel le quotient conjugal et, partant, d’individualiser l’impôt sur le revenu. Officiellement pour encourager les femmes à travailler et pour simplifier cet impôt, officieusement pour mieux surtaxer les (...)

Emmanuel Macron : En Marche contre les propriétaires !

Les récentes propositions fiscales d’Emmanuel Macron sont manifestement empreintes de l’idéologie anti-propriétaire prônée par Thomas Piketty et France Stratégie : si bien que les propriétaires devraient, dès à présent, légitimement s’inquiéter de l’instauration d’une politique fiscale visant à les (...)

ISF : pourquoi la plupart des candidats refusent-ils de l’abolir ?

L’ISF constitue un fardeau moral et économique pour la France, et pourtant son abolition ne fait aucunement consensus parmi les candidats à l’élection présidentielle. Comment l’expliquer ?

Macron a menti sur sa déclaration de patrimoine
500 000 euros oubliés !

Il y a une omission grave dans la déclaration de Monsieur Macron, tant d’ailleurs dans celle du 24 octobre 2014 que dans celle déposée le 16 mars 2017 ès qualités de candidat à l’élection présidentielle. Pour l’IREF, c’est une omission de plus des trois quarts du patrimoine. Il serait temps que la justice (...)

Présidentielle : les 7 raisons d’abolir l’ISF

A l’exception notable de François Fillon, aucun des candidats à l’élection présidentielle ne prévoit d’abolir l’ISF. Ce choix est sidérant, tant les raisons morales et économiques d’abolir cet impôt sont nombreuses.
L’ISF présente au moins 7 tares qui justifieraient son abolition dès (...)

Macron, Hamon, Mélenchon, Le Pen ... Tous ces candidats qui veulent plus d’Etat

Finalement, ils seront 11 candidats aux présidentielles de 2017. Une particularité française : 10 d’entre eux présenteront des programmes économiques anti-libéraux, voire marxistes.

Présidentielle : le secret fiscal mis à mal !

La révélation des déboires d’ISF de plusieurs candidats à l’élection présidentielle met violemment à mal le secret fiscal qui s’applique en principe à l’ensemble des contribuables.

Le programme d’En Marche, une litanie de promesses non financées

Est-ce un hasard si le programme d’Emmanuel Macron relègue les questions budgétaires en dernière page ? Elles sont très succinctement traitées et l’exigence de la réduction des déficits étant reconnue, c’est en responsabilisant les ministres sur leurs objectifs de dépenses qu’on entend économiser 60 (...)

Programme Macron :
Les retraités ont du souci à se faire !

Mais pourquoi les retraités devraient être inquiets ? L’IREF énumère sept raisons suite aux propositions qui figurent dans le programme d’Emmanuel Macron et qui vont considérablement affecter le pouvoir d’achat des retraités.

Pour 67 % des personnes interrogées, Macron est bien un leurre !

Selon les résultats d’un sondage réalisé par LCI lors d’une émission animée par Yves Calvi le 10 mars dernier, plus de 67 % des personnes interrogées considèrent qu’Emmanuel Macron est un leurre, 23 % qu’il est un précurseur politique et environ 10 % pense qu’il est un simple effet de (...)

France : échec de l’Etat, échec des politiques ?

Les débats actuels et le contenu des programmes de la majorité des candidats à la présidentielle prouvent que les politiques français n’ont rien compris. Sont-ils à ce point autistes ? Ne voient-ils pas que le monde change et que pratiquement tous les pays – riches et démocratiques – ont réformé leur (...)

Santé : encore un effort, M. Fillon !
Faites appel à la concurrence pour sauver le système

Sous la pression médiatique et probablement mal conseillé, François Fillon a présenté un semblant de réforme de la Santé en France. D’une part, on a eu droit à l’interventionnisme qui colle à la peau de nos politiques - dans quel autre pays riche et démocratique, le Président décide-t-il du taux de (...)

Mélenchon ou la pire politique contre le peuple

Le bolchévisme inspire le programme de Mélenchon. Triste constat pour un pays comme la France où l’on trouve encore ce genre de candidat…

Tensions sur la dette française : ce qu’on ne voit pas

Panique à bord ! En début de semaine dernière le spread entre les taux sur la dette souveraine à 10 ans française et allemande s’est écarté, jusqu’à 80 points de base. A tel point que le ministre des finances français Michel Sapin a cru devoir s’expliquer devant les marchés. Si le trou d’air s’est (...)

Indemnités et gaspillages : deux poids, deux mesures

Un million d’euros, presque ! Pénélope Fillon aurait reçu moins de 700 000€ nets de son mari, député. Les Français s’en scandalisent par média interposé quand bien même ces opérations étaient probablement légales sinon moralement souhaitables. En même temps, la Cour de comptes confirme ce qui a été anticipé (...)

Héritage, droits et revenu universels :
quand l’utopie masque l’indigence de la politique

Cette débauche d’utopie masque les échecs cuisants de la gauche depuis cinq ans qui sont autant d’années de régression sociale et économique. Pour faire oublier la réalité du pouvoir auquel ils ont été étroitement associés, Macron et Hamon se disputent les « rêves » des (...)

Fillon et Thatcher : points communs et différences

Depuis la victoire à la primaire de son parti « les Républicains », François Fillon est souvent comparé à Margaret Thatcher. On peut certes comparer la France qui, comme la Grande-Bretagne à l’époque, fait pâle figure face à ses partenaires comparables, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Mais au-delà la (...)

Quand Mélenchon veut « exterminer » les entrepreneurs

Lors d’un meeting à Tourcoing, Jean-Luc Mélenchon a affirmé, poing levé, que le problème de la région « a un nom et une adresse : c’est Mulliez". Cette menace digne de l’époque la plus noire des massacres perpétrés par les bolchéviques n’a soulevé aucune indignation dans les (...)

L’obsession gaulliste
par Eric Brunet (Albin Michel, 2016)

Comment se fait-il que le gaullisme est devenu aujourd’hui la référence suprême de toutes les personnalités politiques ? De Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, en passant par François Bayrou, tous, presque sans exception, se réclament du général. Dans un brillant essai, Eric Brunet explique les dangers de (...)

Emmanuel Macron est toujours socialiste, pas libéral

Après avoir été pendant quatre ans et successivement au cabinet de François Hollande puis son Ministre de l’économie, Emmanuel Macron prétend ne plus être socialiste. D’une certaine manière, il est vrai qu’il est tout d’ambiguïté. Mais son programme n’est pas pour autant libéral parce qu’il se place d’abord (...)

Laissons les Français choisir !

A-t-on du mal à réformer en France ? Alors, donnons la possibilité aux Français de choisir. Education, Santé, Assurance chômage, Logement… accordons le droit aux Français de pouvoir choisir entre plusieurs systèmes afin de mesurer celui qui répond le mieux à leurs (...)

Décentralisation : allez plus loin, Monsieur Fillon !

Certaines des propositions du candidat Fillon en matière de décentralisation semblent a priori aller dans le bon sens. L’urgence d’une « autre logique » ne fait aucun doute. Mais M. Fillon doit encore mieux définir les contours d’une politique de la liberté et de la responsabilité en matière de (...)

Victoire de François Fillon
maintenant il faut vraiment réformer la France !

Notre Institut est indépendant et a pour habitude de ne pas prendre ouvertement position en faveur de tel ou tel candidat. Cette neutralité n’empêche pas d’informer régulièrement nos lecteurs et tous ceux qui nous soutiennent et de faire des évaluations des programmes économiques et fiscaux qui nous (...)

Primaires : une convergence libérale en demi-teinte

La première confrontation des candidats à la primaire de la droite et du centre ne fut pas un pugilat. Elle a même été empreinte d’une certaine tenue. L’un des constats est que les propos des candidats sont désormais globalement moins allergiques au libéralisme qu’ils ne l’étaient en début de campagne, (...)

Le leurre de la séduction Macron

Après avoir accompagné ou conduit la politique socialiste et calamiteuse du président Hollande depuis quatre ans, le ministre de l’Economie déploie ses charmes pour attester de son libéralisme. Il ne convainc pas pour autant.

François Fillon, le candidat des PME et de l’entrepreneuriat

L’ancien Premier ministre est l’un de ceux qui ont très bien compris que pour vaincre le chômage il faut surtout créer des emplois.

M. Macron a raison : la France a besoin de fonds de pension

Notre ministre de l’Economie a fait preuve une nouvelle fois de courage. Il a prononcé quelques mots tabous en France, les fonds de pension, symboles, pour nombreux, de la rapacité capitaliste et de la rentabilité à tout prix. Il aurait pu donner plusieurs explications et, surtout, éviter (...)

Oui, M. Macron ! La France a besoin de plus de milliardaires !
Voici ce que vous devriez faire

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a raison lorsqu’il déclare qu‘ « il faut des jeunes qui veulent devenir milliardaires ». Il a probablement compris que les plus riches sont aussi les plus grands créateurs d’emplois. Et pour vaincre le chômage, nous aurions besoin - de milliardaires en plus (...)

François Fillon se positionne en candidat (presque) libéral

Dans un document intitulé « Le défi de la compétitivité », l’ancien Premier ministre François Fillon propose une série de mesures audacieuses qui s’apparentent, en partie, à un vrai programme libéral.

 css js

En continuant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies
FERMER

Suivez les publications de l'IREF,
inscrivez-vous gratuitement
à la lettre hebdomadaire